PAPIER RECYCLÉ SANS CHLORE, ENCRES VÉGÉTALES,…
IMPRIMUZIK RESPECTE L’ENVIRONNEMENT
L'ECO-CONCEPTION DE VOS DOCUMENTS IMPRIMÉS

Le premier critère à demander aujourd'hui à son imprimeur pour s'inscrire dans une démarche de développement durable est incontestablement la reconnaissance Imprim'Vert. Celle-ci atteste que l'imprimeur a mis en place un tri sélectif de ses déchets industriels et un suivi de leur traitement dans des filières spécialisées. Au-delà, il se doit d'utiliser des produits ayant un impact réduit sur l'environnement. C'est le cas des encres végétales et des papiers recyclés et/ou issus de forêts gérées durablement (certifications FSC et/ou PEFC). Enfin, pour être assuré que l'imprimerie a la maîtrise de ses activités sur l'environnement et s'est engagée dans un processus d'amélioration continue, la certification ISO 14001 est l'étape ultime.

CHOIX DE L'ENCRE

Les encres végétales utilisées en imprimerie présentent plusieurs avantages environnementaux et techniques. Elles utilisent des ressources renouvelables : huiles de tournesol, de colza, de soja, de lins. Leur emploi permet de réduire les émissions de gaz carbonique. De plus, l'évaluation comparative entre les huiles minérales et les huiles végétales montre que ces dernières sont facilement biodégradables. Il est préférable de choisir des encres à base d'huiles végétales, elles émettent généralement moins de COV (composés organiques volatils) que les encres à base de distillat de pétrole.

CHOIX DU PAPIER

Papier 100% sans chlore
Les fabricants de papier ont introduit un autre procédé de blanchiment, chaudement recommandé par Greenpeace. On a remplacé le chlore et le bioxyde de chlore par de l'eau oxygénée. Ce procédé est appelé TCF ou Totally Chlorine Free (100% sans chlore). Les effluents aqueux ne contiennent pas de dioxine à un niveau détectable et les AOX ont été réduits à pratiquement zéro. Ces effluents sont facilement biodégradables.

Papier recyclé
Un papier recyclé à 100 % est issu de papiers ayant déjà vécu au minimum un premier cycle de vie sachant que l'on peut recycler du papier jusqu'à 7 fois. Contenant plus ou moins de résidus d'encres, il est donc plus ou moins blanc. On peut aussi effectuer une opération de désencrage afin de retrouver un niveau de blancheur proche de la fibre vierge. Un papier certifié FSC ou PEFC est produit à partir de fibres vierges dont la pâte est issue de forêts dont les conditions d'exploitation et de coupe ont reconnues comme étant durables. Au niveau mondial, 42% du bois exploité commercialement sert à fabriquer du papier et 17 % du bois utilisé provient de forêts anciennes.

Avec une tonne de vieux papiers, on peut obtenir 900 kg de papier recyclé, alors qu'il faut 2 à 3 tonnes de bois (environ 17 arbres) pour fabriquer une tonne de papier classique. Et chaque tonne de papier à base de cellulose fraîche demande jusqu'à 5000 kWh d'énergie tandis que la moitié suffit pour produire une tonne de papier recyclé. La production de papier 100% recyclé économise environ 90% d'eau. Enfin, elle génére 75% de pollution atmosphérique et 35% de pollution aquatique en moins.

ECO-SOLIDAIRE :

Un partenariat au coeur de nos préoccupations !
Soucieux des problématiques écologiques et de développement durable Imprimuzik et son équipe se mobilisent en partenariat avec l’association Coeur de Forêt.

NOTRE ENGAGEMENT : 1 COMMANDE PASSÉE = 1 ARBRE PLANTÉ


Adopter un coeur de forêt pour les génération futures

Coeur de Forêt : cette association assure la préservation des populations des forêts primaires et elle facilite le commerce équitable. Elle aide également à la régénération de la biodiversité et surtout, elle fait en sorte de sensibiliser l’opinion à la préservation du patrimoine forestier. www.coeurdeforet.com